Test

Publié le avril 29th, 2016 | par Morgan

0

TEST – Hori EDGE 101 et EDGE 201

Très connu pour ses accessoires à destination des consoles de salon, le fabriquant japonais HORI a ajouté récemment une nouvelle corde à son arc, en lançant une nouvelle gamme de périphérique à destination des joueurs PC.

Composée pour l’instant d’une souris et d’un clavier, cette nouvelle gamme intitulée “EDGE” se positionne sur un créneau milieu / haut de gamme, avec un prix de vente maximum conseillé respectivement de 69.99€ et 169.99€.

EDGE 101

La Edge 101 est une souris filaire ambidextre. Avec un poids autour de 130 grammes, ce modèle propose tout ce que l’on peut attendre d’une souris “performante” : capteur optique avec ajustement à la volée de 50 à 6400 dpi, un câble tressé, mais aussi un look plutôt élégant.

IMG_2356

À l’utilisation, la souris se révèle plutôt agréable grâce à sa forme symétrique pouvant convenir aux droitiers comme aux gauchers. Toutefois, un léger temps d’adaptation est nécessaire, car avec pas moins de 11 boutons (!), il n’est pas rare au début d’appuyer par mégarde sur l’un d’entre eux. Si son coté ambidextre lui permet de s’adapter à tous, cela signifie également que la moitié des boutons sont presque inutilisables, car prévus pour être utilisés avec l’autre main.

Globalement, le produit respire la qualité : les matériaux en plastique laqué évitent l’aspect “cheap”, appuyé par des patins en acier inoxydable.

IMG_2360

Une fois le firmware de la souris à jour et le driver installé (via le site officiel http://www.edge-gaming.jp/edge_gsw_downloads/fr/), vous aurez accès à l’ensemble des réglages de la souris. Vous pourrez ainsi paramétrer les différentes touches, créer des profils et des macros.

Enfin, vous aurez la possibilité de choisir la couleur des LEDS de la souris, régler les différents niveaux de sensibilité, la fréquence de rafraîchissement ou encore la distance à laquelle il faut lever la souris pour que le capteur décroche.

EDGE 0

Si l’interface est quelque peu austère, toutes les fonctions que l’on peut demander à une souris haut de gamme sont présentes, et c’est bien là l’essentiel.

EDGE 1

EDGE 201

Les joueurs PC le savent bien : un clavier mécanique, ça change la vie.

Loin des couleurs criardes vertes ou rouges généralement utilisées par les marques concurrentes, le constructeur Japonais propose un style très épuré, avec une finition en alu et un coloris entre bronze et rose. Avec un look surprenant, très fin et élégant, le Edge 201 ne fera certainement pas l’unanimité, mais sa finition rattrape de très loin son parti pris esthétique.

IMG_2367

Sa construction permet un nettoyage beaucoup plus facile, sans devoir forcément démonter intégralement chaque touche.

Le confort de frappe n’est pas immédiatement au rendez-vous, mais après quelques jours d’utilisation, on finit par s’habituer au retour particulier des touches. Hori a choisi d’utiliser des switchs maisons de 55g, un choix audacieux qui donne un aspect presque “mou” aux touches pour du mécanique. Pourtant habitué à des switch Cherry MX Blue, le feeling est très éloigné et témoigne d’une construction différente. De ce point de vue, le Edge 201 ne m’a pas totalement convaincu : les sensations sont plus proches d’un clavier à membrane, la sensation de “clic” si particulière des claviers mécaniques n’étant ici pas assez marquée.

Le Edge 201 est également doté d’un rétroéclairage bleu du plus bel effet, que vous pourrez régler selon le niveau d’intensité souhaité.

IMG_2401

D’autres ajouts sympathiques viennent compléter le produit, avec notamment un mode “Gaming” qui permet de désactiver temporairement les touches “Windows” et “Tab” pour éviter les retours au bureau, et un anti ghosting qui permet d’utiliser toutes les touches du clavier en même temps.

Avec un prix de vente aussi élevé, je ne peux que vous conseiller de tester le produit avant de craquer. Cette remarque vaut d’ailleurs pour l’ensemble des claviers mécaniques, tant le feeling et le bruit peuvent agacer certaines personnes ; mais c’est d’autant plus valable pour ce modèle qui risque même de perturber jusqu’aux personnes déjà habituées à un modèle mécanique…

 

 

à propos de l'auteur

Des bornes d'arcade aux dernières consoles, je me considère comme un amoureux du jeu vidéo. Je suis heureux de partager avec vous ma passion et ma vision sur l'actualité du secteur au gré de mes articles et tests sur Hypergames.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑

  • Hypergames, c’est quoi ?

    Hypergames est le rayon jeux vidéo d’ Auchan, en magasin et sur le web.

    Retrouvez toutes les semaines l’actualité, les offres de précommande et les bons plans, ainsi que les tests réalisés par notre équipe.

    Partageons ensemble notre passion du jeux vidéo !

  • Rejoignez-nous sur Facebook !