Actualité

Publié le février 21st, 2013 | par Morgan

0

Annonce de la PS4 – Retour sur la conférence Sony du 20 Février 2013

Hier soir s’est déroulée à New York la fameuse conférence Sony, teasé sur le Web depuis plusieurs semaines. Peut-être avez-vous suivi avec nous hier soir les premières annonces en direct sur les réseaux sociaux, en tout cas vous étiez nombreux à interagir avec nous sur le sujet. Beaucoup d’entre vous étaient très enthousiastes au cours de cette conférence, mais les déceptions sont également à l’ordre du jour.

Tout d’abord,  les premières critiques touchent un point intéressant : Sony n’a pas montré la PS4 en elle-même. Cependant, il est important de replacer le contexte : il n’a jamais été question d’une démonstration de la PS4 avant cette nuit, mais bel et bien d’une annonce « Playstation » au sens large. Le rachat de Gaikai aurait très bien pu aboutir à la présentation d’une nouvelle Playstation Vita 4G avec un catalogue de jeu Cloud. En ce sens, Sony a très bien fait son travail, et a finalement annoncé la PS4, ce qui reste assez surprenant, entre la superstition du chiffre 4 pour les Japonais, et la mode du sobre et épuré, on imaginait bien à la rédaction « La nouvelle Playstation», ou « Playstation », tout simplement. Peut-être que Microsoft choisira cette voie, dans l’idée de centraliser ses services autour d’un nom générique unique : Xbox

Cependant, même sans avoir montré physiquement la console, on en sait désormais un peu plus sur ce qu’il y a dedans, et c’est bien là finalement le plus important : je préfère avoir un monstre de puissance en forme de banane qu’un design épuré avec une puissance moindre, et je pense que vous aussi.

On apprend donc hier que la console disposera d’une architecture qui s’approche d’un PC – dit « surboosté » dans la conférence – ce qui permettra plusieurs choses :

– Un développement plus simple sur une architecture maitrisée dès le départ : plus de jeux, coûts de développement moindres, coût de production moindres, et surtout portages faciles. Une aubaine donc, bien loin de la PS3 et de son processeur ultra spécifique. De plus, l’architecture PC étant déjà pleinement exploitée, autre bon point pour la console.

Architecture PS4
Les performances sont au rendez-vous, avec un processeur x86, 8 Go de ram ainsi qu’une carte graphique annoncée relativement puissante équipé de GDDR5. Attention, il ne faut pas forcément comparer les performances avec un PC, l’optimisation dans une console est toujours très différente, de par le fait que les joueurs auront un seul et unique hardware, contrairement au PC où l’optimisation doit être effectuée pour des milliers de cartes graphiques / processeurs différents.

La manette a également été dévoilée, cette dernière dispose d’un look similaire aux précédentes générations, d’un panneau tactile sur l’avant, d’un système de couleur pour reconnaitre le N° des joueurs (pratique !), d’un bouton « Share » et d’un capteur « type Kinect » qui prendra en compte la place de la manette dans le salon pour proposer une expérience de jeu unique. Cependant, le concept n’a pas été présenté en action, attendons de voir si ce dernier se révèle utile et intéressant.

Je parlais du bouton « Share » à l’instant, la PS4 se veut résolument sociale : Réseaux sociaux intégrés (Trophées !), Streaming possible en direct (type Ustream / Twitch TV) : les superplayers et autres stars du web pourront s’en donner à cœur joie ! D’autres fonctionnalités ont également été présentées, le remonte play vers la PS Vita, ainsi qu’un système de Cloud Gaming sur le Playstation Network dont on sait peu de choses pour l’instant.

Enfin, quelques jeux ont été annoncés :

« Knack » : Derrière ce nom de saucisse de Strasbourg se cache un jeu dont l’ambiance semble se rapprocher d’un Ratchet & Clank.

« Killzone Shadow Fall » : le nouvel opus du FPS phare de chez Sony – impressionnant techniquement, le jeu semble plutôt dynamique, toujours dans la lignée des précédents volets.

 

« Driveclub » : Un nouveau jeu de course, peut-être le descendant de Gran Turismo ?

« The Witness » : Un puzzle game par le créateur du célèbre Braid, annoncé comme long et original (25h de jeu)

« Infamous – Second Son » : La suite d’une autre licence phare de chez Sony.

« Deep Down » : Une nouvelle licence (nom provisoire) de chez Capcom, tournant sous le moteur « Panta Rhei » qui sera utilisé pour les prochains titres de la firme. La vidéo présentée était impressionnante, les premières images du jeu pourraient faire penser à des titres comme Dark Soul ou Skyrim.

Ensuite, Ubisoft a présenté une vidéo de gameplay de Watch Dogs (annoncé l’année dernière et très attendu), David Cage  à également présenté un moteur impressionnant (Beyond two souls ?), Bungie a officialisé Infinity sur Playstation 4 avec du contenu exclusif, et Square Enix a confirmé le fait que la démo technique de l’année dernière, Agni’s Philosophy, tourne bien sur Playstation 4.
Unreal Engine 4, Luminous Engine : cette conférence est là pour rappeler une chose : La PS4 est puissante, et essayera de se démarquer sur cet aspect.

Le Luminous Engine à l'oeuvre

Le Luminous Engine à l’oeuvre

Enfin, dernière annonce surprise et non des moindres : Blizzard est de retour sur le devant de la scène console avec une officialisation de Diablo 3 sur PS4 ! (qui a dit portage PC facile ?). Même si le jeu est déjà disponible depuis plusieurs mois sur PC, l’annonce fait tout de même l’effet d’une bombe : la qualité des jeux Blizzard n’est plus à démontrer, chacun de leurs titres est un véritable succès (Starcraft, Warcraft, World of Warcraft, Diablo … que des navets !). Disparu de la scène console depuis l’annulation de Starcraft Ghost sur Playstation 2, cette collaboration (somme toute modeste, Blizzard a annoncé avec ce partenariat vouloir conquérir le monde, rien que ça) pourrait donner lieu à de nouvelles licences console à la sauce Blizzard, miam !

Diablo 3 annoncé sur scène par Blizzard

Diablo 3 annoncé sur scène par Blizzard

En conclusion, cette conférence qui aurait pu se révéler avare en information balance quand même un bon gros pavé dans la mare, tout en gardant un gros suspens pour l’E3 cet été : Sony a clairement annoncé que les jeux présentés cette nuit n’étaient qu’une infime partie de ce qui serait révélé au cours de l’année, et c’est tout à l’honneur de Sony de ne pas tout présenter tout de suite : Microsoft n’ayant encore rien annoncé et le dernier Nintendo Direct ayant annoncé du lourd pour cet E3, on comprend tout à fait que Sony souhaite garder un peu de surprise pour les beaux jours.

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

 

à propos de l'auteur

Des bornes d'arcade aux dernières consoles, je me considère comme un amoureux du jeu vidéo. Je suis heureux de partager avec vous ma passion et ma vision sur l'actualité du secteur au gré de mes articles et tests sur Hypergames.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑

  • Hypergames, c’est quoi ?

    Hypergames est le rayon jeux vidéo d’ Auchan, en magasin et sur le web.

    Retrouvez toutes les semaines l’actualité, les offres de précommande et les bons plans, ainsi que les tests réalisés par notre équipe.

    Partageons ensemble notre passion du jeux vidéo !

  • Rejoignez-nous sur Facebook !